Bon, habituellement je vous fais le plan news, souvent incomplet, mais comme j'ai pas forcément envie de tout vous dire, je ne vous cache pas que ça m"arrange bien!

Mais si il fallait faire le "best of of of, de la compil, du retour, du medley", à cet instant précis (5h du mat ce mardi 24 aout), tout va trés bien. J'ai bien dit à ce moment précis, car aprés que je vous en ai fait la brillante démonstration, ce que vous lirez a suivre ne sera pas aussi optimiste que ça.

Bah , oui, c'est comme ça que ça se passe chez nous les malades de fond, il y a ce que vous croyez voir, ce qu'on vous dit, ou confirme, ce que l'on vit, et ce que l'on vous cache... (bientôt l'anni de mes 4 ans je vous rappelle, n'oubliez pas les dons...Et si il s'agit de moelle, pas de faute de goût s'il vous plait, n'oubliez pas la fleur de sel...).

Car si il fallait que l'on vous parle de notre demain, vous n'auriez peut être pas la force:

d'appuyer sur la gachette du pistolet que nous avons sur la tempe,

mettre un coup de pied sur le tabouret sur lequel nous sommes montés,

couper la ficelle tenant" the Damoclés épée" au dessus de notre tronche,

ou autre si vous avez lu le manuel du suicide par assistance.

Non, Non, suis pas déprimé, c'est juste, une analyse froide et lucide, j'ai pas envie de partir de suite, et en plus, on en a déja parlé ensemble, faut être courageux pour faire ces gestes, et c'est pas mon cas.

Mon courage si il existe, je le concentre sur d'autres sujets plus vivants....

Dunque, fasciamo punto!

Alora:

Suis aux Sables d'olonne chouchouté par la famille, mon fils Pierre 16 ans a décidé de venir vivre avec son père, Margaux et Patrick vont bien à Reims.

Une trés belle personne est rentrée dans ma vie depuis 4 mois.

Les assurances souscritent m'apportent un confort de vie financier, même si, je préfèrerai travailler vu que j'ai potentiellement ce jour au minimum deux ans de travail photos, en clair je pourrai gagner 5 fois plus....Le problème c'est qu'il n'existe pas de possibilité quand vous êtes en longue maladie, de prendre le risque de rebosser, car si votre maladie redémarre fort, vous risquez de perdre tous vos droits aux assurances....Pas neutre quand même! 

Vous voulez savoir, tout le travail qu'on m'a proposé ?

Ok!

 Photos:

Photos pour un livre sur l'histoire d'une des plus grandes vinaigrerie francaise.

Photos pour l'histoire d'une famille de pépiniéristes viticulteurs.(en cours)

Photos des acteurs et décideurs d'une station balnéaire pour la communication de cette ville.

Ecriture et communication:

Tout le relookage communication d'un grand viticulteur.(en cours)

Refonte de la comm d'une grande viticultrice.(en cours) 

Page hebdo oeno gastronomique pour un journal régional.

Mon livre:toujours en recherche d'éditeur (ça vient, ça vient)

Et création mis en place d'un concept alimentaire pour le fils d'un ami chef d'entreprise. (en cours)

Va pas falloir mourir de suite....

Pour le reste, la boutique Fossati aprés 4 mois un peu compliqués a repris son rythme de croisière. J'y vais une semaine par mois maintenant, et avec Caroline nous avons posé les bases d'un nouveau plan de développement.

Quoi d'autres pour les bonnes choses "tendance ça va bien"?

Dans deux heures je pars faire mes deux de sport quotidiennes face ou proche mer.

Et puis et puis....Ben c'est deja pas mal non?

Ah si!Je vous avais dit que je vous parlerai de ce que je vous cache, enfin, ce que je ne vous évoque pas, mais qui chaque jour est là au dessus de ma tête:

Ce matin grosse analyse pour savoir si le pic redescend, ou si la saloperie est toujours vivace....

Dans le premier cas, ce serait confirmation de direction greffe chambre stérile fin d'année...(lire que c'est positif...).

Dans le deuxième cas ? Ca craint mon cousin.....! (cool, suis pas famille, ça va)

Vous voyez , je vous le disais, faut pas penser....