Office religieux, cérémonie du souvenir, crémation... La Mort l'a terrorisé jusqu'à son dernier souffle et la meilleure façon qu'il ait trouvé de lui taire son angoisse a été de la tourner en dérision, de surfer constamment, perpétuellement, sur le registre de l'humour noir, décalé, provocateur...

Alors n'imaginez pas un instant qu'il ait rêvé ses adieux à ses amis, ses proches, ses adieux à la vie autrement que comme une ultime ode à l'amitié, l'amour et la vie ! Ceux qui ont goûté l'immense privilège de partager sa soirée de Mai dernier n'ont pas besoin d'être affranchis ! Ce soir-là, déjà perclu de douleurs, informé de l'échec de l'allogreffe et lucide sur le combat qui l'attendait, le Grand nous avait conviés à une fête et non pas un enterrement !

Ce lundi, il n'attend pas autre chose de nous qu'une grande communion festive... Par la pensée pour tous ceux empêchés de rallier le Chateau-d'Olonne, par les kilomètres, les obligations professionnelles, familiales, personnelles, la pudeur, le sentiment que la seule fréquentation d'un Grand dans un monde uniquement virtuel ne les autorise, à tort,  à s'immiscer dans le cercle de ses intimes... Par leur présence pour tous les autres qui se disent qu'ils ont eu de la chance de croiser, un jour, une heure, un instant, le chemin d'un incroyable mec...

A 14h, l'église d'Olonne ouvrira ses portes à un drôle de paroissien pour une brève et alerte cérémonie religieuse...

A 15h, rendez-vous au funérarium-crématorium Lemarchand, Boulevard du Général de Gaulle d'Olonne/Mer, pour partager une dernière complicité avec notre Grand... avant qu'il ne redevienne poussière d'étoiles à 18h, dans un ultime bras d'honneur aux flammes de l'enfer

Tous ceux qui voudraient s'associer à la volonté de Pascal de contribuer à la réussite de la recherche contre le Cancer par un don qui ne soit pas seulement celui de son Corps, tous ceux-là peuvent adresser à sa soeurotte Véronique leur contribution :

 

VERONIQUE FOUCHER

4 IMPASSE DE MONTAIGNE

85180 CHATEAU-D'OLONNE

Pascal, LUNDI, tu peux compter sur nous !