Je n'ose reproduire ici les termes peu amènes dont le Grand a usés pour exprimer toute sa sympathie et sa solidarité au technicien supposé l'ouvrir au merveilleux monde de la Toile ! Ceusses qui fréquentent assidûment le Château de Moulinsart et partagent volontiers une mousse avec le Capitaine Haddock sauront de quoi il retourne.

J'aime mieux vous dire que l'homme de l'art en question va être accueilli avec tout le confort qui sied : y aura gaz, électricité et eau potable à tous les étages ! Je serais lui, je me munirais du casque lourd.

Furieux ! Furibard ! Le Grand n'en peut plus d'être condamné au silence... Croyait pourtant que le post de ce matin (pour lequel je n'ai été qu'une petite main complaisante tapotant sur le clavier) allait marquer son vrai et grand retour... Il enrage de devoir différer sans doute de quelques heures sinon quelques jours ce retour aux grandes affaires... faute d'un PC qui ne serait pas juste bon pour la ferraille ou d'un Mac connectable au réseau, sans être contraint de pédaler pour se connecter.

Il a été sensible, toutefois, à l'accueil que vous avez réservé à cette rentrée timide, il en convient. L'est pas encore en pleine possession de ses moyens. La lumière n'est pas revenue à tous les étages ! ça se comprend ! Il a relevé, aussi, que certains d'entre vous avaient été quelque peu troublés par le fait qu'on ne savait trop si c'était un oeuvre originale du Grand Maître, ou si ce n'était encore qu'une pâle imitation d'un non moins pâlicjhon usurpateur...

Nous sommes donc convenus, le Maître de céans et votre humble serviteur de clairifier la procédure : quand le Porte-Plume jouera les coucous, il affichera la couleur dès le titre du Post et non plus en seule signature.

En un petit clin d'oeil nostalgique à la défunte URSS qu'était quand même le bon temps du Stalinisme, je parle là pour ceusses qu'ont eu la chance d'avoir des parents communistes, le parti pris a été de sigler le titre d'un CCPP entre parenthèses. CCPP pour copie conforme du Porte-Plume...

Bon maintenant les choses sont claires pour tout le monde, on peut retourner à nos occupations respectives : Vous à vos oignons, moi à mes navets !

En passant, quand même, un message du Grand : "Je veux plus qu'on me fasse chier à me demander comment ça va, comment qu'agit le POMAMACHIN, quand je sortirai ! Passe le message... et ça vaut aussi pour toi !"

Dont acte Grand Con (autre clin d'oeil à notre nouvel ami que nous avons Pascal et moi, un certain Kbo) !

Ca sent quand même le retour en forme, vous trouvez pas ! On lui retrouve sa bonhommie coutûmière, sa jovialité contagieuse, son humeur humoristique... Is'nt it, my Dear ?

 

LE PORTE-PLUME (CCPP)