C'est d'évidence plus qu'un simple coup de vent qu'essuie notre Grand depuis hier matin... Il est comme un frêle esquif lancé depuis plus de cinq ans dans la traversée d'un océan... Un défi aussi insensé qu'une ascension de l'Everest sans assistance respiratoire et en tenue de plage ! Depuis plus de cinq ans, un cyclône accompagne sa traversée. Tantôt il reste au large, tantôt il s'abat sur son infortuné marin. Ce fut le cas la semaine passée... avec un Capitaine qui a fait front avec le courage du Capitaine de 15 ans salué par mon"Ami" Jules Verne...

Hier, les nuages se sont à nouveau amoncelés au-dessus de la tête de notre Colosse aux os de Crystal. La foudre a frappé un corps plus que jamais fragilisé... Fièvre à plus de 38, énormes difficultés respiratoires, tremblements, sueurs, douleurs paroxystiques...

Aujourd'hui, notre Cap'tain pas abandonné (tant s'en faut à en juger par votre présence jamais démentie sur ce blog !) a ressorti la tête de l'eau... La fièvre est tombée, le corps se fait moins (à peine moins) douloureux, la lucidité est de retour, la voix a recouvré son tonus. De là à considérer que le typhon s'est éloigné pour le compte... il y a un mile nautique qu'on s'interdira de franchir trop vite. Espérons quand même que le Grand n'est pas simplement dans l'oeil du cyclone...

Je l'ai eu brièvement au téléphone ce matin. Sa première pensée est allée à Maman Gisèle : "Il faut à tout prix la protéger" m'a-t-il répété à deux ou trois reprises... Au plus fort du coup de tabac d'hier après-midi, il a entraperçu Maman Gisèle à la porte de sa chambre, témoin de la frénésie avec laquelle les soignants du service hémato se sont penchés sur notre Cap'tain...

Le retour de Soeurette Véronique, ce vendredi soir, permettra à Maman Gisèle d'avoir l'appui réconfortant qui lui a peut-être manqué... ces derniers jours.

L'autre message que le Grand m'a demandé de faire passer est à votre intention à vous tous et vous toutes : "Dis-leur MERCI..."

L'informatique est une fois de plus contrariante. Il a de nouveau perdu le fil que le relie à vous... mais Corina et votre serviteur se sont font un devoir de relayer vos messages d'amour et de soutien...

News à suivre ... dans la soirée

LE PORTE-PLUME