29 octobre 2008

foucher pur jus....

Attention, écartez la famille, les âmes sensibles et ceux ou celles qui pensent avoir quelques sentiments; on va être dans le décalé, tendance beaucoup de recul, douzième degré et autodérision, à peine feinte. Ce post est né d'une énième réflexion sur mon état de santé, par une relation de passage...Précisions toutes fraîches , le pic est remonté à 8, les séances de rayon viennent de se terminer avec des douleurs encore présentes, un IRM vendredi confirmera qu'une vertèbre est aussi touchée, qu'une deuxième dose de rayon sera... [Lire la suite]
Posté par efpe à 21:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2008

vagues à l'âme.....

La  nuit  ne veut pas de moi comme aux plus beaux jours de mes séjours hospitaliers, où chaque soir vers 20h, j'appréhendais le face à face nocturne avec moi même. Pour quelles raisons , ce tohu bohu et cette tempête de crane  à un moment où d' autres souffrent encore ? Les bonnes âmes me diront de regarder le verre à moitié plein et de considérer que ma situation n'est pas si catastrophique. Oui bien sûr,mais les images de ma copine Martine partie il y a peu, les soucis de Stella (voir lien sur cette page),mes... [Lire la suite]
Posté par efpe à 06:28 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2006

journée télé

si je vous dis que je viens de me regaler avec un film de jp mocky"le miraculé",vous comprendrez mieux  l humour approximatif dont je fais preuve parfois. Je ne sais pas quel temps il fait chez vous mais ici ce n est pas un temps a avoir un cancer:il fait gris tendance sombre,il pleut et mon état nauséeux sont autant d éléments a etre psychologiquement pret a affronter la bete......... Un jour il faudra que je laisse aller mon inspiration à une reflexion  sur l influence de la luminosité sur le malade ou sur... [Lire la suite]
Posté par efpe à 18:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2006

quelle journee de merde

Lever à 7H, j ai mangé , envie de dormir vers10H, tout en essayant de résister au sommeil, comme si ce n' était pas le moment qu il me prenne. La télé qui reste en fond, un faux sommeil qui me tient jusqu' a 13H, je mange une connerie sans veritable envie, en etant nase, je me rendors vers 15H, je decide enfin de m isoler pour me laisser aller a un vrai sommeil , je me reveille plus perso ds la maison ,il est 17H... Je suis tjrs  trés fatigué ,dans le gaz ,c' est bizarre comme shooté, dopé, drogué, en gros dans un etat... [Lire la suite]
Posté par efpe à 17:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :