25 novembre 2009

gérer la douleur

Je suis entrain de redécouvrir qu'écrire lorsque l'on est dans la douleur physique n'est pas simple. J'ai toujours les terribles douleurs à la cuisse qui aujourd'hui s'étendent au dos , et bientôt à la tête alouette.... Rajoutez à celà que je me sens pas bien assis, et pas vraiment mieux debout....Je vais donc faire chien ....Je veux dire que je vais adopter la technique du "pas bouger", qui a pour qualité première de permettre à mes maitres, de me poser le sucre sur la truffe, et moi servile que je suis, dans un grand... [Lire la suite]
Posté par efpe à 20:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2009

ART 150 J'tai vu, la mort!

  Alors la mort, t'es là? Tu te caches où, là? Tu crois que je ne t'ai vu toute à l'heure , cachée que tu croyais, derrière tes leurs? A la sortie d'un faux sommeil, tu m'imagines ne pas garder l'éveil? Je te sens là, pas loin sous le drap, chargeant mon corps, las. Alors la mort , t'es là? Tu te caches où, là? Mon pic qui oscille, semblable à ta faucille , me laissant espoir , de ce que personne, peut croire. Salut la mort t'es là? Tu te caches où là? Sournoise idylle, que notre relation commune, tu crois que... [Lire la suite]
Posté par efpe à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2009

Dans le retro, mais ça se rapproche....

Je vais vous raconter ce qui s'est passé , enfin le pourquoi de mon silence fin avril et l'arrêt du blog. J'avais continué a ecrire pour moi, sur un blog anonyme . Depuis fin juillet les choses sont redevenues normales et tout ce que vous allez lire est dans le rétro. Enfin, était, car depuis quelques jours , la maladie, le pro, et l'affectif se sont associés pour visiblement me faire chier. L'avantage par rapport à avril , c'est que maintenant je sais , et que je vais me préserver pour ne pas morfler.... J'écrivais donc ce... [Lire la suite]
Posté par efpe à 08:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2009

ART 149 Véro ? C'est ma soeur.

.......Je viens d'entendre une texte de Bedos(pas forcément ma tasse de thé), mais comme c'était un texte entièrement dédié à son ami Pierre Desproges, j'ai fait l'effort... Bien m'en a pris.Quel beau texte. Quel beau texte sur l'amitié! Magnifique! Alors, en repensant aux propositions de sujets que vous souhaitiez me voir aborder, sur l'enfance, moi, ma vie, mon oeuvre, et mes amours, j'ai eu une idée. Une idée, simple, belle mais tellement difficile a écrire. Parler, écrire, dire je t'aime à un ami, une amie, un proche, une... [Lire la suite]
Posté par efpe à 00:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2009

C'est ça un couple.....

Attention,un couple en tout bien, tout honneur. Celui de la relation que j'ai avec mon hémato , et qui n'est issue d'une relation privilégiée dûe à une quelconque médecine à deux vitesses , qui me ferait avoir des avantages. Non , elle est comme ça mon hémato, une vraie pro. Regardez plutôt , la célérité dont elle fait preuve, en jetant un oeil sur le jour et l'heure de la demande et le jour est l'heure des réponses. Si c'est pas être accompagné ça ! Donc copié , collé de nos derniers échanges. Un vrai scoop en direct de radio... [Lire la suite]
Posté par efpe à 20:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2009

Ames sensibles s'abstenir!

Ecartez vous du poste , les ceusses qui m'aiment bien! Ce que je vais vous annoncer n' est pas trés drôle et je n'ai pas envie de prendre des pincettes ou des formules alambiquées pour vous le dire. On peut, savoir, on peut imaginer, on peut subodorer, on peut prévoir , mais des fois la pillule est dure a avaler. Je viens d'avoir les résultats d'analyse...19....le pic n'a jamais été aussi haut ... Ca fait chier tout ça! Ca fait trois ans que je me bats, lutte, suis strictement les protocoles , me plis à toutes les... [Lire la suite]
Posté par efpe à 13:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2009

ART 148 le cancéreux fait ses courses....

Ce matin, je  suis allé chez Carrouf pour remplir mon devoir d'homme du 21 ème siècle, consistant a aller chercher la nourriture pour sa famille, alors que sa femelle, fait des réunions sex toys avec ses potosses, dans une nouvelle version des réunions "tupperware pour attendre"... Oui, je sais, on sent l'homme aigrit, touché dans son âme, par cette putain de révolution sexuelle de 68, qui l'a fouttu, à la rue, déguisé en ménagère de moins de 50 ans, pendant que celle ci, vibro et stérilet en main, défile en rang serré derrière... [Lire la suite]
Posté par efpe à 21:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2009

ART 147 Elle me manque

 Déjà une semaine, une semaine sans elle, une semaine sans sommeil.Des nuits à peine commencées que déjà finies, des nuits toujours pareilles.Des journées a penser, des journées a l'imaginer,des journées a se faire mal, des journées 'baise moral' .Des heures a combattre, des heures a essayer d'oublier,celle de qui j'attends, un geste ,un mot, un 'remonte mental'.Ce matin je lui ai laissé un message, en pensant sans espoir,que celui ci pourrait revenir porteur de mes rêves illusoirs.En dépit de mes attentes les plus... [Lire la suite]
Posté par efpe à 20:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2009

ART 146 lette ouverte à mon hématologue

Il y a deux, trois ans, je ne sais plus, c'est fou comme je veux pas partir, j'adressais via ce blog, une lettre ouverte à celle que je n'avais pas encore affublée, du pitoyable surnom: Bribri.Si, si, c'est comme ça que je surnomme dans l'intimité, mon "oncologo hématolo Brigitto kolbo". D'ailleurs quelle différence entre hémato et oncologo, faut que je me renseigne pour pas mourir idiot.Donc trois ans plus tard, voici ce que je lui écris:"Cela fait maintenant trois ans que nos destins se sont croisés, et je vous avoues, ce jour,... [Lire la suite]
Posté par efpe à 08:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2009

ART145 Ne me quitte pas, ça peut s'oublier...

J'ai souvent évoqué dans ces chroniques, qu'il n'y avait pas de hasard dans la vie, et que celle ci n'était que l' aboutissement de nos propres choix. Impliquant ainsi notre aptitude a voir arriver les choses. On pourrait presque y intégrer la maladie, mais là je n'aurai pas la même certitude, car je ne l'ai pas vu venir. Ma maladie, elle est là, je me bats encore contre elle, en essayant d'y impliquer le moins possible les autres, en masquant mes douleurs et mes états d'âmes. C'est cependant très difficile, et celui ou celle qui me... [Lire la suite]
Posté par efpe à 08:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :