09 décembre 2010

ART 185 Un post banal, mais banal....

C'est vrai, quoi! Je vous habitue à des trucs drôles, plutôt pas trop mal écrit ( c' est ma minute d'érection prétentieuse), en recherchant des angles originaux, mais jamais je vous claque, du blog de malade standard, qui vous balance au visage son vomit , ses souffrances, ses douleurs.  En plus je ne vous décris pas ma chambre, ne vous parle pas des infirmières, en vous donnant leur prénom, ne vous décline pas à la minute le déroulement de ma journée, ne vous dis pas ce que je lis, mange, ou  regarde à la télémoche..... ... [Lire la suite]
Posté par efpe à 09:59 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

08 décembre 2010

ART 184 Jamais content....

Allo Maman bobo, c' est hyper chiant ici!  Tout est parfait, et je n'ai a me plaindre de rien! C'est quoi ce souk? Contrairement à ce que j'ai pu connaître pendant ces quatre ans de traitements, d'hôpital en salle d'attente, d'hôpital de jour en labo d'analyse, de scanner en petscan, d' irm en salle de rayons, de chambre à 4 (en Italie) en chambre seul, ici, tout va bien. Il y a pas de voisin de chambrée qui va me péter au nez, après m'avoir imposé pendant quatre heures TF1 et ses programmes de merde. Il n'y a pas une... [Lire la suite]
Posté par efpe à 09:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 décembre 2010

ART 183 Petite brève en direct live!

Je n'ai pas encore eu le temps de vous parler de la qualité des prestations ici, et l'hyper proximité rassurante du personnel hospitalier. Mais j'y reviendrai. Pour vous donner un exemple. Il y a quelques minutes rentre dans ma chambre une infirmière ou aide soignante qui me demande, si pour Noël, je voulais et acceptais qu'on me décore ma chambre dans l'esprit fin d'année.... Géniale quand même cette idée! Non? J'ai cependant décliné cette sympathique offre, sans pour cela livrer, mes humoristiques et noires réponses potentielles... [Lire la suite]
Posté par efpe à 13:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 décembre 2010

ART 182 Chambre 8-- au bout du couloir....

Ça y est! J'y suis! Lavé, nettoyé, "pyjama isé", toiletté, bichonné, rangé, plié, touché, coulé! Enfin pas encore, pour touché coulé, mais ça va "viendre", c 'est juste une histoire de patience. Bichonné, ne voulant pas dire toiletté chez le bichon. Certes, j'ai du chien, mais je ne me suis pas quand même pas  retrouvé aprés la douche, avec un "neuneu" rose dans les cheveux, avec une infirmière comme maîtresse au bout de ma laisse. Non je me suis retrouvé avec un pyjama très seyant, dans les "vert pâle". Avec un peu de chance,... [Lire la suite]
Posté par efpe à 17:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 décembre 2010

ART 181 Ahhhh, la psychologie du malade!

J'allais commencer mon article sur le fait que je devais rentrer ce jour à l'hosto, et que j'attendais toujours un appel pour me préciser l'heure exacte, à laquelle je devais me présenter, quand enfin le téléphone a sonné. "Quatorze heure ce serait bien" me dit la jeune fille à 10H35... "Ok, je fais de mon mieux, je viens des Sables d'olonne, et j'en ai pour une heure et demi" .... Bien sûr je ne vais pas critiquer, et suis conscient de la chance d'être soigné à "moindre frais" (la plaisanterie doit coûter un truc du genre 200000... [Lire la suite]
Posté par efpe à 10:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 décembre 2010

ART 180 Ségo : she's back in the town!

Je ne sais pas si ce sont les hasards du calendrier, ou le fait que ma maladie reprenne de plus belle, mais force est de constater que, comme aux plus beaux jours de ce blog, Ségolène, alias la Daurade, est de retour. A  t'elle appris que mon état  méritait que son humour soit de retour à mon chevet, en cette période post phylloxérique? (Je veux dire après ma greffe)  A t'elle eu vent du nécessaire accompagnement thérapeutique par le rire, dont j'avais besoin? Lui a t'on soufflé que j'avais besoin d'un... [Lire la suite]
Posté par efpe à 09:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 novembre 2010

ART 179 Bribri , je vais vous tromper....Peut être...

  Oui, Bribri, après 4 ans de préliminaires sans aucun rapport sexuel, ça ne pouvait pas durer, je vais vous tromper.... Certes je ne suis pas un garçon qui couche le premier soir, éventuellement sur recommandations, j'accepte le deuxième, mais là au bout du 1542 ème jour ( j'ai compté), je me suis essouflé. En fait, en vrai, j'ai une raison! Je ne sais pas comment s'appelle la raison, mais ça dégage! De la brune de chez brune Mesdames, Messieurs, de la vraie, de la pure, de la "avec " de vrais morceaux dedans. Mais ne nous... [Lire la suite]
Posté par efpe à 21:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 novembre 2010

ART178 A mort les cons!

Ca fait quatre ans et trois mois que je ne suis pas mort ! Vous me direz: ça m'arrange bien, j' avais pas prévu! J'attaque fort c'est ça que vous me dites? N'auriez vous plus d'humour pour au point, de me reprocher mon auto flagellation callimeresque mensuelle? Laissez moi faire un peu, j'ai besoin de ma dose: "Pascal tu devrais pas dire ça", ou, " tu te fais mal, pourquoi tu ne  profites pas de ces moments privilégiés, pour te permettre de penser sereinement à la façon la plus élégante possible de t'éclipser?" C'est bon la... [Lire la suite]
Posté par efpe à 05:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
18 novembre 2010

ART 177 je vais devenir blonde....!!!!!!!!!!!!!

il fallait, bien qu'un jour cela arrive, il fallait bien qu'un jour je sois puni, il fallait bien qu'un jour je paye mon aversion pour les blondes et mon "addictobruno attitude"...  Je croyais pouvoir échapper à ce funeste destin et pouvoir au moins le voir venir....J'aurais pu imaginer qu'une blonde se vengeât, et que je me prenne une baffe dans ma face, en public, ou toutes autres formes de vengeance basique, de cette population capillaire flodoridienne...( Oui elles sont rarement flodorovaginales) Même pas! La blonde en... [Lire la suite]
Posté par efpe à 13:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2010

ART 176 Comment leur dire ?

Comment lui dire, comment lui dire, Comment lui faire comprendre d'un sourire"... Oui, je cite du France Gall, je suis tombé bien bas me direz vous? Et bien, non, juste que l' après annonce de la date, the date, celle du jour de greffe, ce ne fût pas si simple que cela. Je me suis trouvé hier soir face aux larmes difficilement masquables, de mon gros "loukhoumo nounourso affectivo shamalow", Pierre, mon fils de 16 ans, Avec moi seulement depuis septembre, il a choisit de venir me rejoindre,14 ans de distance plus tard,... [Lire la suite]
Posté par efpe à 06:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :