13 octobre 2011

"ç'a encore été chaud aujourd'hui" (CCPP)

Un très bref coup de fil... "ç'a encore été chaud aujourd'hui!" Après le soleil, le coup de vent ! Entre la tonalité joyeuse des derniers jours et la voix brisée de cette fin d'après-midi, il n'est pas besoin d'être grand clerc pour apprécier la descente de plusieurs barreaux sur l'échelle de la santé du Grand... Au premier chef, il a ressenti que le coup de grisou a été et reste sévère. Si l'on s'en tient aux propos réservés du Docteur Tiab (rapportés par Corina), le Grand est à nouveau dans la tourmente. "Il y a un point infectieux... [Lire la suite]
Posté par efpe à 19:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]

13 octobre 2011

La bactérie ne vaincra pas (CCPP)

Hardis Mousaillons !!! La bactérie ne passera pas... le cap de la fin de semaine... Qu'on se le dise ! Le Grand a été pris en mains. Un scanner est prévu cet après-midi, pour identifier le foyer d'infection provoquant cet abcès de fièvre et affaiblissant notre Colosse. Déjà, l'armée d'antibiotiques est en marche pour faire sus à cet ennemi de l'intérieur. Pour vous rassurer, Maman Gisèle confirme que son Grand n'est pas muet. Elle l'a entendu échanger avec ls soignants. Le Colosse n'est pas à terre... donc y a pas de quoi sortir... [Lire la suite]
Posté par efpe à 14:53 - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 octobre 2011

Fièvre, antibio, douleurs... le Grand rechute (CCPP)

Désolé de casser l'ambiance et refroidir une ardeur qui semblait vous gagner tous et toutes... Mais le Grand essuie, en ce moment, un sérieux coup de tabac... Après la nuit de merdre qu'il a évoqué entre les lignes dans son post nocturne, la matinée a été très trs éprouvante. Il devait passer une radio ce matin pour apprécier la nature de son mal d'épaule droite (possible fracture de sa clavicule)... tout a été annulé... Et je ne parle pas de sa sortie d'hôpital qu'il présentait encore comme acquise cette nuit. Il rêvait... [Lire la suite]
Posté par efpe à 13:52 - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 octobre 2011

Je vais devoir être hélas , sérieux , donc , pas drôle....

Deux heures 34, et mes nuits toujours décalées.... Je viens, je pense comme beaucoup d'entre vous, je parle de ceux qui s' intêressent un peu à la chose publique, de fermer ma téloche, sur le terrible constat de notre faiblesse politique.... Anne Ma soeur Anne, Francois,ou, Nicolas, ne vois tu pas venir au loin , l'homme ou la femme providentielle, pouvant éventuellement devenir le ou la porteuse de nos illusions les plus folles.... "Bah il y a personne! " "Et Ça t'étonnes toi?" "Non!" Que peut on rajouter d'autre chose qui ne... [Lire la suite]
Posté par efpe à 03:05 - Commentaires [8] - Permalien [#]