Ça faisait longtemps que je n'avais pas détourné un chef d'oeuvre...

Ce soir tu as frappe á ma porte
sans me parler d'amours mortes,
devant le feu à peine atteint.
Ce soir belle chanson d' automne
dans la maison qui frissonne
 je pense aux jours pas si lointains.

Que deviendra cet amour
Que deviendront ces beaux jours
Photos, belles photos 
D'une nouvelle jeunesse.
Que feront nous des mails doux,
des mois de juillet, nos échanges doux
des espoirs longs qui nous suivront
sans cesse. 
Bonheurs rêvés, pensées dans le vent
baisers raptés, jamais violents
que feront nous de tout cela
dis le moi,dis-le-moi.

Ces coins de plages, à peine foulés
Une crique si bien cachée.
 Dans un nuage, ton riant visage
a peine photographié.
Les mots tendres qu'on se sussure
Les caresses comme épures les plus pures,
Les promesses, les toi à moi.
Ces fleurs volées qu'on retrouvera
dans un livre, oû les parfums traceront la voie
D'une vie que l'on se créra,
où les esters de fleurs auront déja écrit:
Que feront nous de nos amours, tu sais ceux de tous les les jours.....