Mais moi les dingues, j'les soigne, j'm'en vais lui faire une

ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux

quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts

façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus,

j'dynamite... j'disperse... et j'ventile...

 

Houla il est chaud le Pascal ce matin, d'autant qu'il vient de planter tout ce qu'il avait fait et qu'il doit recommencer...

Il est 5H23, je suis levé depuis 2 heures et ma vie va changer.

Je devais vous raconter ce qu'il s'était passé la semaine dernière (chimio, centre anti douleurs, et des news de la nouvelle molécule disponible), mais je vous ai ignoré, mais cela ne  m'a pas empêché d'écrire deux mails  et venir devant vous ce matin.

Je vais de suite vous les copier coller afin que vous puissiez juger, et donner votre avis , vis à vis de la démarche que je souhaite initier:

Premier courrier à l'attention de Mr Maraninchi nouveau patron de

 

 

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé
Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (logo).svg

Créa

 

Et celui à l'attention de Michel Cymes avec qui j'ai eu l'occasion d'être en lien pendant une émission sur Europe 1.

 

Je vous laisse lire, juger de la situation et je compte sur vous pour me donner votre avis sur un choix trés important de ma vie que je prendrai avant la fin de ce mois.

 

Courrier 1

 

Monsieur , 

Je me permets de vous contacter sur les conseils du Docteur Moreau (hémato Nantes) et Anne Laurence Fitère de la maison du cancer.
Je m'appelle Pascal Foucher 52 ans (0611968471) suis atteint par un myélome depuis 5 ans , double auto greffe, allogreffe en dec 2010, et tous les protos testés (revlimid , thala , dexa, prot aveugle, benda, malphalan).
Vous avez donc affaire à un grand professionnel dans son univers (sourires).
Mais aussi à un potentiel communiquant livre en cours issu du blog: http://cgagne.canalblog.com.
Ou "chroniques d'une victoire annoncée" sur google
Je me trouve ce jour dans une impasse, le pic de maladie monte, les douleurs osseuses aussi et le velcade dexa en cours n'ont pas d'influence, seul le pomalidomide semble être une éventuelle bouée de sauvetage...
Hier le Docteur MOREAU m'a appelé pour me faire savoir que je ne pourrai avoir ce traitement vu que le protocole exclue les allogreffés. Sauf eventuellement sous forme d'ATU (autorisationtemporaire) en fin d'année , mais tributaire d'une décision ministerielle.
Je suis donc malade , maladie sur une pente descendante , conscient , souhaitant prendre le risque de recevoir ce médoc (on est loin de Servier).
Je pourrai aller a Rochester aux usa , mais avec le risque ensuite de ne pas être suivi en France et ne pas être couvert, etc etc
Ma question, car on m'a conseillé de vous appeler avant de mettre ce dossier devant la presse (ce que mes deux contacts m'ont déconseillés fortement), car je risquerait d'augmenter la frilosité ambiante.
Ma question donc:
Comment faire pour accéder à ce médicament, sachant qu'il n'est pas plus risqué que l 'allogreffe que j' ai subie, que je suis "sain de corps et d'esprit", oui on peut rêver ne plus avoir ce cancer.

A qui dois je écrire, comment , où, et qui aura "le courage" de me prescrire ce médicament salvateur.

Je suis juste entrain de me battre contre ce myélome,  et j'ai  une grande tonicité et suis convaincu que  mon cancer à moi semble plus être un cancer de la vie .
J'attends donc s'il vous plait une esquisse de réponse, car l'évolution de ma date de péremption semblant plus proche qu'a l'accoutumée, je ne me laisserai pas sans soins , sans me défendre et me servir des quelques souffles de vie qu'il me reste.
Cordialement Pascal Foucher

Courrier 2 michel Cymés:

Michel Bonjour, 

Je me permets de vos écrire pour avoir votre conseil et éventuellement  venir défendre ma cause dans votre émission si vous jugez de l'intêret de ma demande.
Conseil d'abord, car vous êtes à la fois médecin et évoluant dans le milieu de médias.
Je suis aussi conscient que je me présente dans un univers oû ma fragilité osseuse ne fera qu'augmenter mon statut de pot de terre...
Pour comprendre ma situation je vous envoies le mail expédié il y a quelques jours au patron de l' Affsaps, qui vous permettra de juger de la situation dans laquelle je suis qui pourrait se résumer en :

"Je suis entrain de mourir, un médicament existe, et je n'y ai pas accès! "

Etant donné mon haut potentiel de nuisance à l'usage de mes semblables, il serait dommage qu'un garçon de ma qualité disparaisse. 

Je rajouterai à cela mon livre sur mon histoire avec le myélome au nom prometteur de:

"Chérie je crois que j'ai perdu les os"..
.Voila Michel ma demande à votre égard , sachant que lorsque que Morandini m'avait laissé témoigner un jour où vous étiez invité, vous aviez qualifié mon intervention d'exemplaire (sujet sur la façon d'aborder sa maladie), ce dont je vous remercie.
Cordialement  Pascal Foucher

PJ: Votre courrier suite à l'émission sur Europe & chez Morrandini

Date: Fri, 17 Jun 2011 15:11:10 +0200
Subject: FW: Re : Message Pascal foucher
From: bonjourdocteur@17juin.fr
To: paf.p@hotmail.fr

Bonjour 
Merci pour votre mail. Je le transmets à la journaliste chargée des invités.
J'espère à très bientôt
Amitiés 
Michel Cymes

Voila mes amis j'ai besoin de vous , votre avis , médias, pas médias, lettre direct à notre président

évitant toutes les strates des sans couille cachés sous la couverture "Servier" trés tendance actuellement?