04 août 2011

ART Lettre à Gwaldys

Le plus difficile avec Gwladys, dont je ne vous ai jamais parlé , c'est de mettre en écrivant son prénom, le W à la bonne place....Je plaisante bien sûr, mais comme avant un courrier sérieux il faut comme pour un discours devant un bel auditoire, détendre l'atmosphère pour mieux capter l'attention, mais aussi se décontracter soi même. La deuxième chose c'est de pouvoir accéder, que dis je, avoir la chance de partager une conversation avec elle. Ce n'est pas que la Dame soit farouche, et qu 'elle n'aime pas mes mots, mais c'est... [Lire la suite]
Posté par efpe à 06:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]