Il y a deux jours j'apprenais, enfin je me faisais confirmer, que mon combat malgré la greffe contre cette merde, n'était pas terminé (lire post précédent).

Je me dois donc réfléchir à d'autres pistes, pour ne pas réduire mon traitement aux seuls traitements prescris par les autorités médicales, qui n'ont pas encore le réflexe de proposer des pistes plus psychos et moins médicamenteuses.

J'ai bien sûr vu et lu, je dois avouer d'un oeil distrait, ce qui pouvait exister, tellement persuadé que, mon moral, le sport, pas de cigarette, pas d'alcool, pouvaient suffir a chasser la bête qui semble s'être habituée à mes méthodes.

Je sais qu'il existe sophro, pendule, alimentation anti oxydante, travail sur les énergies, acuponcture, thé vert etc etc...

Alors si vous avez des idées, des exemples,des avis, des pistes, je suis preneur.

Je m'adresse bien sûr aux lectrices, lecteurs habituels de ce blog, pas à tous les marchands du temple que je me ferai un réel plaisir à exploser avec une jubilation non feinte, si ils faisaient la connerie de pointer leur nez.

Quoique peut être le fait de les exploser m'amènerait à une jouissance orgasmique propre a créer chez moi des "dégagements endomorphiniques", très intéressant pour guérir ma maladie.