18 juillet 2010

ART 162 Ce matin , j'ai pleuré...

Hier,10h55 sur le front de mer, je cours, enfin je me bouge plus vite que la normale, avec en tête, le permanent comba t contre la saloperie, et la litanie des irréels objectifs qu'on se fixe dans nos situations, du genre: "Si tu lâches t'es trop nul, la maladie te chopera définitivement".  "ne craques pas, acceléres jusqu'au poteau la bas, sinon retour à l'hosto etc etc. Celà fait maintenant 14 km que je cours en "hors la loi", contre le docte avis de mon hématologue, me conseillant de marcher et non courir, pour éviter... [Lire la suite]
Posté par efpe à 07:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :