Je sais, ça faisait longtemps que j'avais parlé de la misère du monde et implicitement de la misère de la pensée.

Hier soir, alors que je venais d'avaler juste avant le coucher, l'équivalent d'une demi bombe atomique, je parle du DEXAMETHASONE, une espèce de booster qui vous transforme en beep beep le road runner du désert, voilà que la radio me distille la voix si sympathique de la jeanne d'arc des temps modernes....

Mon sang et mon corps, déjà dans un état d'ébullition, proche du colorado en période d'ouragan, ne méritait pas ça. Putain j'ai déjà un cancer , je vais pas faire une embolie en plus, moi c'est d'une embellie dont j'ai besoin.....

Ségolène parlait à la radio!!!!!!!!!!!!!!wouahhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!!!

Elle est a washington !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle a eu une accréditation a 200mètres du podium?????????

Mais ils font quoi les services de sécurité américain?

Mais si au moins elle fermait sa gueule? Ce serait crédible, mais elle parle!

Elle vient respirer les ondes positives...si, si, c'est vrai! Pourvu qu'elle fasse pas une crise d'asthme.

Elle rajoute même, que les services d'Obama sont venus au printemps, s'inspirer de sa démocratie participative en utilisant les mêmes phrases qu'elle!

Mais c'est pas fini. Elle affirme avec une "applomtitude" incroyable qu'elle avait raison trop tôt.....

Mais qui lui prépare ses stand up? Doc gynéco pendant ses immersions fumantes?

Bien au delà de ma réactions, je vous avoues sincèrement que je suis halluciné!

Mais comment, quand on est censé être douée de la raison, prononcer des phrases pareilles ? C'est forcément calculé ? Rassurez moi!

Baser son retour politique aprés s'être pris une bouffée d' "Obamaitude", et revenir nous dire qu'elle en est convaincu, je ne peux y croire. Est elle si certaine que nous soyons si cons, pour qu'un plus grand nombre vienne voir sa prochaine prestation scénique à l'aquarium de la Rochelle?

Pourquoi La Rochelle?

Parce que c'est prés de chez elle, et qu'une dorade royale droguée a besoin de nager entre deux eaux!

Bon j'y vais, faut pas que je m'énerve!