Skénan, actiskénan, dexamethasone, forlax....Pour ceux qui ne connaissent pas ces termes continuez, pour les autres vous avez reconnu, la morphine et la cortisone qui vont me permettrent, normalement, de ne plus avoir mal (c pas gagné visiblement).
Les résultats du tepscan sont tombés:
Ancrage sternal, et vertèbres 6 et 12 .Donc pour faire court: l'option de me faire prendre, directement dans le bac à plâtre n'est pas retenue.
On va déja me shooter anti douleurs (ils vont peut être reussir, j'ai confiance...)pour le week end, mardi séance rayon ciblée pour faire tomber les douleurs sternales (oui, les rayons peuvent aussi être utilisés comme une infiltration , pas forcément comme tueurs de méthastases), et ensuite on va commencer la chimio revlimid en cachet qui semble être le traitement trés tendance chez les cancérologues people.
A la fin de notre entrevue "la BRIBRI" semblait trés confiante, un sourire illuminait son visge et comme c'est pas devant mon physique de rêve, on peut imaginer que c'était sincère.
Mardi, c'est le cancéro Colin (un trés pro, dont j'ai parlé au début de ce blog), qui me prend en charge à courlancy, je vais donc me rapprocher de "doc sergio gynécomailman" .
Par contre, je n'ai pas osé poser la question que vous brûlez tous de poser:
"comment peut on faire des rayons à une lumière"? Je sais, mais bon, ma modestie m'en a empêchée.
A part ça ? Je sais pas ! Il vous reste des trucs en rayon ?

PS: il est 6H du matin (donc 10h aprés ce post) et il semblerait que les douleurs s'estompent un peu...un peu, j'ai dit!