Oui je sais j'alterne le chaud et froid, mais ainsi va la vie de mon corps...

Ce matin c'est un nouveau remake de retour vers le passé, et oui nous sommes le 24 septembre , soit deux ans aprés JUC (les cathos lire: J'ai un cancer).
Mêmes douleurs, même parcours: osteo, radio, hémato, et tepscan...qui condamne, c'est pour la rime!
"Et en dessert ? Vous prendrez bien une petite chimio?"
Oui , hier "bribri" m'a appelé et comme on se connait bien avec la bribri, j'ai senti à sa voix, que les choses a me dire, n'étaient pas du genre: "bon Pascal, il va falloir qu'on en finisse avec les préliminaires"...Non , c'était plutôt du genre: "Monsieur Foucher , vouvoiement et tout le tintouin".


Cela ne l'a pas empêchée cependant d'avoir une délicate attention."J'ai un cadeau cependant a vous faire, je vous ai commandé un tepscan".

Super, que je lui "répondège", ça me manquait...le tube, pour découvrir que tes os y sont tout pourraves à l'intérieur et que si tu manges pas de suite un osso buco pour compenser,tu vas direct dans le bac à plâtre pour tenir le tout.
(Maman, lis pas, je suis pas en forme moralement mais ça va le faire!)
Non , je déconne! J'ai encore de belles érections; les tissus spongieux, corps caverneux et cartilages souples sont encore en état de marche, même si je dois déléguer une certaine partie de mes prestations habituelles...


Bon ok, je sais, "et si ton squelette tombe, comment tes couilles vont tenir, me direz vous, vous qui êtes si pragmatiques!.
Ne m'emmerdez pas avec ces questions relevant plus, de l'interêt du polygône de sustentation que de la théorie de, cette pomme de Newton(sujet a aborder avec gravité, af af af )!
Quoique, dans sustentation, il y a  tentation...


Bon je vous laisse car avant de partir faire des photos, doit faire le magasin Nono! Bah oui hein, faut bien que je soigne mon dos...
Bon , je vous ai mis" l'interlude imaginal" de quelques bricoles faites rapidos entre deux contractions (oui , on accouche aussi de photos)
Bonjour chez vous et merci à Max, alias Abati, pour son retour.
Et surtout Merci au sourire qui brille du matin au soir....