Je reviens de chez ma toujours, charmante et sémillante hématologue, c'est toujours mieux que d'avoir rendez vous avec un thon, surtout qu'en ce moment je suis pas très poisson.

Je sais pas à quoi c'est dû,  peut être que comme la mer (la mère, l'amer?) me manque, je fais un blocage.
Donc, votre question c'est :" elle a dit quoi la non poissonnière?"
Eh ben, elle a dit : "je sais pas, j'attends, on attend de voir l'évolution, et ensuite dès que ça va ira moins bien, on enverra les chars...."
Dites Brigitte (c'est son nom quand elle sortira avec moi, lol), votre résumé n'est pas un peu réducteur? (oui on se vouvoie, c'est ce qu'on a décidé tant qu'on a pas eu de rapports).

Alors, elle m'a dit quoi, que je ne savais pas?

Je suis un hyper secrétant.....Si, si, je secrète, ma maladie secrète, ça veut pas dire que personne la connait, ça veut dire qu'elle vit . N'est ce pas d'ailleurs paradoxal d'avoir une maladie vivante, alors qu'elle peut vous amener à la mort ?

Bon en gros :
Le pic remonte, enfin a remonté (plus de 25 %), donc on a levé l'aveugle, je parle du protocole, pas de  Ray Charles, pour s'apercevoir que depuis 10 mois les médicaments que je prenais étaient placébo.
Ma douleur sternale? On fait une radio pour voir, mais apparemment on apprendra rien, mais ça pourra eventuellement  servir.
"Alors "Bribri" (oui on en est aux préliminaires), vous me faites un petit traitement" ?

"Ah, non Pascalounet (oui ,on est trés proche vous dis je), pas de suite, je préfère attendre qu' une de tes côtes casse ou qu'une vertèbre cède"...
Oups...!!!" Oui, je suis trés expressif quand j'ai du mal a déglutir.
"On va espacer les contrôles sanguins et dés que ça va pas, tu, pardon vous, m'appelez ....Mais ça ne nuit pas à la qualité de votre suivi, et je n'exclue pas la possibilité de vous faire un petscan, pour voir où en est votre squelette, car vous avez par rapport à d'autres la chance de bien fixer...."
Je sais donc maintenant que je secrète et que je fixe, ma vie ne sera plus jamais la même. Si elle continue a prospecter de si prés , elle va découvrir aussi que je tires..(wouahhhhhhhhh)
Elle reprend:

"Donc on se fait un rv en décembre, mais préparez vous cependant à l'éventualité d'un nouveau traitement. Je vous mets une petite radio sternale pour le principe",
Moi: "Oui c'est ça, on se téléphone et on se fait une bouffe".......