Il y a trois jours, alors que je me présentais comme chaque matin devant le juge suprême, mon miroir, spécialiste en constat de catastrophes naturelles, pour lui demander:

"Miroir, oh miroir, suis je toujours la plus belle..."?

La sanction tomba (??,tombit tombât,tombu?)....

Je n'ai pas pour habitude de ce genre de comportement, d'autant que personnellement suis assez conscient de mon état et ne suis pas un grand fan de mon physique, mais ce jour là, j'avais décidé de faire un tour du propriétaire...

Disons le clairement et de suite , la chose dont je suis assez fier (en temps normal), c'est du pare choc arriére qui sous l'effet du jogging et surtout du vélo, pourrait me permettre de concourir à l'élection de mister Afrique. Le seul problème c'est que je ne pourrai me présenter à cette election que de dos, vu que "le devant" ne respecte pas forcément la proportion naturelle de ces ethnies privilégiées...Ca limite donc ma chance de gagner.

Donc, disais je, me voilà face à cet enfoiré de miroir, dans ma "nuditude", je l'écris comme ça, juste pour préparer la rime avec une future grande solitude...Courageux , je me présente de face , juste le temps de "mesurer", la justesse des propos ci dessus évoqués.

Au delà de l'objet "sus" évoqué , force est de constater que cette année et demi d'inactivité physique a provoqué un relâchement musculaire général.Vite ! Allons nous rassurer en constatant que le profil , me redonnera quelques espoirs quant à ma décrépitude avancée...

Et là, c'est le choc! La vérité dans toute sa splendeur! Splendeur, le terme est inadapté, c'est pour moi la redécouverte de la chute des corps, sans savoir si Newton avait été plus loin que son travail sur la pomme, en réfléchissant sur les culs en poire...Terrible constat. Pour moi si exigeant envers les autres (fesses, je parle),que de découvrir un champ de vergetures, un territoire de ramolissement , bref une chute de reins transformée en chute de rien!

D'un seul coup, tout bascule et j'imagine de suite le regard de Caroline sur mon céans, elle qui, nait en juillet 1969, avait découvert dés son plus jeune âge, les images de la lune et sa surface criblée de cratères.

Moi qui avait passé ma vie a lui faire croire que je pouvais être son soleil, je lui faisais découvrir qu'elle avait rendez vous avec ma nouvelle lune.....

C'est promis dés demain je suis sur le vélo....