Dans un un de ses écrits une amie évoquait son alcoolisme mondain, et les différents problèmes liés à l'absorption de breuvages illicites aprés une heure du matin!

Assez pitoyable, mais comme c'est une amie, aidons là! En cette période de téléthon lançons la copinothon....Rassurez vous, je suis passé par là et je m'en suis sorti, certes, moi c'était moins compliqué, on m'a jamais retrouvé nu sur mon capot de voiture  en plein Paris hurlant:" Elle est où ma bagnole ,elle est où ???"

Pour lui donner courage, un exemple de mon passé, dont je ne suis pas fier. Et si jamais mes gamins font ça, je les enferment ...

J'ai honte. Et vous le dire m'améne plus rapidement à la rédemption, et m'évitera le confessionnal ou la psychanalyse. J'ai donc eu une vie de célibataire festif assez longue, et malgré la qualité de l'éducation de mes parents, quelques malfaisants (ils se reconnaitront, certains me lisent encore), m'ont parfois sortis de la route de ma croissance "petite bourgeoise", pour m'engouffrer dans les orniéres de ma déchéance....

Attention interdit au moins de quinze ans.

1978: un soir (enfin un matin vers 5/6 heures) je revenais tant bien que mal de boite de nuit avec un taux d'alcoolémie trés indécent, je veux dire qu'aujourd'hui, je serai directement classé au grand banditisme, quand soudain!.... A un feu, je sens un regard sur ma droite. Précision, j'avais à l'époque une voiture "type sport" avec des siéges baquets(important) Je regarde et vois à mes côtés une famille française type, qui visiblement partait en vacances, puisque la citroen bx était chargée avec remorque Erka au cul. Donc Gérard Bidochon et sa petite famille intéressés par "mon prototype" me dévisageaient. Avaient t'ils au delà de mon vehicule perçu mon état de fatigue, perçu les esters ethylliques d'une soirée bien arrosée, toujours est il que nos regards se croisèrent. Et là!...."C'hais" pas ce qu'il m'est arrivé, mais une espéce de bouffée de chaleur remontant de mon tréfond, vint remettre en cause mon équilibre gastrique jusque là résistant.

Emotion ponctuelle à la vue d'une famille socio style type? Température ambiante inadaptée ? En fait j'ai eu a peine le temps de leur sourire, avant qu'une tsunami alimentaire pré éruptif vienne brutalement, par l'effet de l'osmose inverse (du bas vers le haut, plutot que du haut vers le bas)provoquer mon oesophage, titiller ma glotte, m'obligeant l'ouverture immédiate de mon interstice bucale et projeter contre la vitre droite, quelques extraits de ma compil de la soirée......

Je vous dit pas la tronche du bidochon, démarrant en trombe au feu rouge, dans le seul et unique but de protéger sa famille du hors la loi aviné!

Désolé! Vous pouvez m'inviter maintenant, j'ai changé!