Hier chaud et froid sur un sujet sensible: mon poids !

D'un côté les charmantes infirmières trouvaient que grâce à ma taille, ça ne se voyait pas et que je le portais bien, et de l’autre l’arrivée dans ma chambre de l’obersturmfuhrer hémato en chef, qui m’agresse d’un terrible et lapidaire : « vous gonflez vous !!! »…….

Attends toi ma chérie, la diva de la branchouille fashion je vais m’occuper de ton cas !!!! Moi aussi je vais sortir les scuds, je vais t’exploser, te ventiler, te disperser façon puzzle dans les couloirs de l'hosto.

Après l’hématologie il va falloir apprendre la psychologie du patient ma petite! Non mais!

Je sais que j’ai grossi ! Suis pas aveugle et en phase terminale, c’est moi qui a rendez vous avec mon miroir tous les matins.

Bon calme toi Pascal, tu vas pas te laisser aller a cause d’une brunette et je vais pas être obligé d’aller voir mon Cancéro* à Courlancy ou mon Habilleuse* rue du Cadran St Pierre pour me plaindre de tels agissements………*(connaissances communes)