Trois du mat...... la chanson voudrait que j'ai des frissons, moi j'ai juste des reflexions.

Le sommeil n' a pas voulu de moi, laissant placeà quelques "métaphysiques" sur:

Le pourquoi moi?

Et Dieu dans tout ca?

Y a t il une justice divine?

Etc etc .......

Rassurez vous, je ne suis pas entrain de me tourner vers un  ésotérisme salvateur, seule réponse à une médecine classique sans diagnostic .

Non! Mais suite a une tentative de discussion avec mon épouse sur mon cas et comment elle appréhendait tout ca ,j ai été amené a voir les choses sous ses angles a elle.

Pour elle, je n ai rien!

Dans son langage à elle c 'est :  je n' accepte pas que tu puisses avoir un cancer, tant que le petscan de vendredi n' aura pas lâcher son verdict. Visiblement le mot cancer, elle ne veut pas en entendre parler.

A ma reflexion: "Et si ce contrôle valide les pronostics, tu fais quoi?" ..............

Silence!.....................